L'alternative respectueuse de l'environnement

Au cours des dernières décennies, la dépendance du monde à l’égard du plastique s’est accrue, tout comme la quantité de déchets provenant de son utilisation. Rien qu’en 2015, plus de 300 millions de tonnes de déchets plastiques ont été produites. La gestion de ce volume de déchets est difficile et la plus grande partie aboutit dans des décharges, des dépotoirs ou finit par contaminer l’environnement. D’après un rapport récent du Programme sur l’environnement des Nations Unies, si les modes de consommation actuels et les pratiques de gestion des déchets se poursuivent, on comptera environ 12 milliards de tonnes de déchets plastiques dans les décharges et l’environnement à l’horizon 2050.

C’est sur cette toile de fond que PROTĒAN™ a été développé afin d’offrir aux fabricants et aux consommateurs une option plus respectueuse de l’environnement en réduisant la quantité de déchets plastiques et la bioaccumulation de fluorocarbones nocifs ainsi que de nombreux autres additifs pour emballage dérivés du pétrole. Nous cherchons à réduire la dépendance mondiale à l’égard du plastique et d’une variété d’autres additifs pour papier non écologiques, notamment, mais sans s’y limiter, les cires des plastifiants, les acrylates, les composés résistants à l’état humide comme l’épichlorohydrine.

Pourquoi PROTĒAN™

PROTĒAN™ offre quatre atouts essentiels aux sociétés désireuses d’améliorer leur profil de durabilité :

Durabilité 360°

À l’inverse de beaucoup d’autres plateformes technologiques, PROTĒAN™ est un produit durable depuis la création jusqu’à l’élimination. PROTĒAN™ est dérivé de plantes et subit une synthèse simple à faible consommation d’énergie. Ce qui contraste fortement avec les options, telles que l’acide polylactique, également dérivées d’une source renouvelable, mais qui doivent subir un processus de synthèse complexe, à grande consommation d’énergie pour se composter. La formule unique de PROTĒAN™ peut également renforcer le papier support, permettant ainsi l’emploi d’un matériau d’épaisseur inférieure et favorisant les économies de coût pour l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement.

Triple menace en fin de vie

Lorsque les produits qui utilisent PROTĒAN™ atteignent la fin de leur durée de vie utile, les fabricants et les consommateurs ont le choix entre plusieurs options en matière d’élimination. En plus d’être 100 % biodégradable et compostable dans des conditions normales, PROTĒAN™ peut être recyclé dans le flux ordinaire des produits de papier recyclables – aucune séparation n’est nécessaire. Comme PROTĒAN™ est tissé dans la matrice du papier et non pas appliqué sous forme de film séparé à la surface du substrat, il ne se dissociera pas du papier au cours du recyclage, éliminant ainsi le risque de contamination associé aux couches à base de cire, de plastique ou de silicone.

Efficacité industrielle

PROTĒAN™ offre plusieurs avantages en termes d’économies de temps et d’énergie au cours du processus de fabrication. Application 20 % plus rapide que certaines technologies concurrentielles. Facile à formuler pour les applications industrielles, avec des temps de couchage et de séchage courts. De nombreuses technologies existantes nécessitent l’élimination de grandes quantités d’eau, ralentissant ainsi le processus de couchage et de séchage. Plusieurs formulations de PROTĒAN™ peuvent également être converties de façon à obtenir des couches à haute teneur en matières solides. Offre un excellent comportement machine puisque sa composition ne deviendra pas collante ou « gommeuse » et résiste à l’obturation, ce qui constitue souvent un véritable problème pour certaines alternatives de couches barrières.

Utilisation économiquement responsable

PROTĒAN™ est un dérivé végétal qui n’épuisera pas nos ressources naturelles et n’est pas une alternative coûteuse face aux technologies existantes. Le développement et l’utilisation de PROTĒAN™ aident les agriculteurs et soutiennent l’économie agricole en utilisant un volume excessif.

PROTĒAN™ est une solution rentable pour les fabricants de papier et d’emballages puisqu’il coûtera bien plus cher d’éliminer nos déchets demain que de prendre des mesures préventives assurant le recyclage aujourd’hui. La capacité à renforcer le papier support offerte par cette technologie permet également aux fabricants d’utiliser moins de matières premières et de promouvoir la conservation des ressources.

Pour plus d’informations, consultez nos pages consacrées aux produits résistants à l’eau et aux graisses.

Ressources connexes

Vous aimeriez en savoir plus sur PROTĒAN™ ?